Suspendu dans le vide, en apnée, en mode canyoning… Comment s’adapter aux exigences de terrain ?

La faune et la flore ne se soucient guère de l’accessibilité des zones où elles s’implantent. En revanche, pour nous, bipède aux moyens de déplacement limités, cela s’avère parfois périlleux d’aller étudier les êtres vivants dans leur milieu.

Plusieurs facteurs peuvent rendre des conditions d’observation difficiles : la météo (neige, froid, vent…), la pente de la zone étudiée, le milieu physique (zone humide, milieu aquatique, milieu rocheux…). L’adaptation à ces facteurs par nos équipes de terrain permet d’exercer notre métier jusque dans des endroits peu accessibles.

La météo

La période hivernale réserve parfois des conditions d’enneigement, de froid rendant l’observation, la manipulation, les déplacements techniques très difficiles.

Nos équipes sont capables de se déplacer par toute condition météo si cela est justifié. La résistance est alors mise à l’épreuve, mais les résultats toujours présents.

 IMG_0387  IMG_1974
Prélèvement IBGN par grand froid Accès à une station d’étude en raquette

 

La pente

Certaines études requièrent des déplacements dans des zones très pentues, exigeant une bonne condition physique, de ne pas avoir peur du vide, une stabilité à toute épreuve.

L’équipe jeune et sportive ne recule devant aucun terrain inaccessible pour fournir un travail de qualité.

 IMG_2799  P1080162
Inventaires faune flore encordés en Vanoise
DSCN3201
Travail sur pente d’éboulis instables dans le Bugey

 

Le milieu aquatique

Les études en milieu aquatique demandent une préparation spécifique et une adaptation particulière à ce milieu en mouvement permanent.

La diversité des milieux aquatiques est importante et l’équipe évalue en amont les meilleures solutions pour échantillonner, évaluer les enjeux, inventorier la faune et la flore.

DSCN0237 IMG_0205
Inventaires faune-flore en canoë sur la Bourne Plongée en apnée
IMG_1667 IMG_5095
Pêche électrique sur un torrent de montagne dans le Mercantour Evaluation du milieu physique pour l’ouverture d’un canyon à la pratique du canyoning

 

A TEREO…

La variété des terrains, l’adaptabilité aux aléas physiques ou climatiques rendent notre travail des plus intéressants et une expérience de chaque instant, nous permettant de répondre aux exigences des demandes.


Retour aux actualités