La saison des travaux de restauration de cours d’eau touche à sa fin…

foron3
En effet, le travail dans le lit mineur des cours d’eau est calé sur les périodes de débits faibles et pour limiter l’impact notamment sur les espèces de poissons qui y vivent.

Teréo accompagne le SYMASOL sur deux opérations de restauration : sur le Foron de Sciez et sur l’Hermance.

Sur le Foron, les travaux ont consisté après avoir diagnostiqué l’état du cours d’eau et pointé ces dysfonctionnements à créer des faciès d’écoulement plus diversifiés pour la faune aquatique et à stabiliser des zones équilibrées de respiration alluviale.

Les aménagements du lit sont composés de cailloux de carrières et de remobilisation de graves issues du lit du Foron. Epis, banquettes, peigne en enrochements ont permis de redynamiser les écoulements de l’étiage au module sur près de 2 km.

foron1

Une zone particulière d’expansion de crue où s’exprime encore une certaine dynamique alluviale a nécessité des travaux de terrassements et de protections pour rouvrir un bras secondaire en cours de fermeture, stabiliser une berge par protection mixte en enrochements et génie végétale et  redirection du flux de crue par ouverture du lit.

foron-2

 

 

 

Les premières frayères de truite lacustre ont pu être observées à la fin du mois de novembre dans les zones aménagées.

 

Dans un prochain article, nous reviendrons de façon plus détaillée sur les aménagements de l’Hermance sur 1,2 kilomètre qui sont encore en cours.


Retour aux actualités