Milieux aquatiques

L’équipe Teréo s’est nettement spécialisée dans l’étude, la connaissance et la gestion de la faune et de la flore des milieux aquatiques. Pour cela, nous avons acquis, depuis 1995, la maîtrise des principaux outils et protocoles d’étude des milieux aquatiques. Aux compétences historiques du bureau (macroinvertébrés –IBGN – poissons – IPR – et habitats associés) se sont ajoutés d’autres volets hydro-écologiques nous permettant d’appréhender le fonctionnement des milieux avec des connaissances de tous les compartiments qui les composent (diatomées – IBD, phytoplancton – IPLAC, flore – IBMR –  …).

En outre, parce qu’un réel intérêt naturaliste motive le travail au sein de notre équipe, nous n’avons eu de cesse de rechercher des moyens et autres méthodes pour mieux comprendre les milieux que nous étudions. Ainsi, la participation de nos experts à divers inventaires d’invertébrés (odonates, éphéméroptères, plécoptères, trichoptères, orthoptères)à l’échelle locale, régionale ou nationale, nous donne une certaine connaissance en termes de déterminations d’échantillons, de répartition potentielle de certains groupes et autres données écologiques.

D’autre part, nous avons, depuis plus de vingt ans, cherché à affiner les enseignements que nous pouvions tirer de nos analyses de terrains. Nous développons régulièrement des approches d’expertises basées sur des critères objectifs permettant une bonne reproductibilité. Les différents protocoles sont discutés régulièrement avec nos experts dans une démarche d’amélioration progressive.

Nos compétences en hydro-écologie sont sollicitées dans le cadre :

  • d’études de la qualité des eaux superficielles préalables aux contrats de milieux, ou dans le cadre des réseaux de suivis,
  • de diagnostics multifonctionnels sur les milieux aquatiques,
  • d’études réglementaires liées aux projets en lien avec des milieux aquatiques (Dossier unique, études d’impacts et autres demande d’autorisation administrative, …),
  • de suivis hydro-écologiques post-aménagement,

Par ailleurs, nous engageons cette année une démarche d’accréditation (COFRAC) pour les prestations de prélèvement et/ou d’analyses hydrobiologiques (IBGN, IBD, phytoplancton).